Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance (DIMA)

Objectifs de la formation :

La classe de DIMA forme une passerelle entre l’école et l’apprentissage et s’effectue dans le cadre de la scolarité obligatoire.

Elle a pour objectifs de :

  • Lutter contre l’échec scolaire par un enseignement basé sur l’alternance.
  • Permettre une remise à niveau pour faciliter l’entrée en CAP.
  • Faire découvrir les métiers du monde rural et de l’enseignement agricole.

Poursuite d’études :

La classe de DIMA est une classe polyvalente regroupant des jeunes se destinant à tous les métiers du monde rural (agriculture, forêt, mécanique, horticulture, hippique, agroalimentaire, emplois sociaux et de proximité, environnement, etc..)

A l’issue de celle-ci les jeunes peuvent :

· Intégrer une classe de 3e préparatoire et poursuivre un cycle scolaire.

· Entrer en apprentissage dans la spécialisation professionnelle choisie.

 

Téléchargez notre plaquette :


Plaquette DIMA

Conditions d’admission

  • Être âgé de 15 ans minimum à l’entrée en formation.
  • Être issu d’une classe de 4ème ou 3ème.
  • Présenter un dossier de candidature auprès du CFA. Dossier à télécharger et mode d’emploi de l’apprentissage: voir rubrique Pour s’inscrire
  • Sélection sur dossier.
  • Avis d’admission notifié fin juin début juillet.

Hébergement-Restauration, Transport :
Rendez vous à la rubrique Découvrir le CFA

Déroulement de la formation

La formation se déroule sur 1 année scolaire selon le mode d’alternance CFA (Centre de Formation par l’Apprentissage) / Entreprise :

  • 20 semaines de cours au CFA pendant lesquelles le jeune acquiert des bases d’enseignement général et se remet à niveau en s’appuyant sur les situations concrètes de la vie professionnelle.
  • 16 semaines de stage en entreprise où le jeune découvre l’entreprise, ses pratiques et s’initie à la vie professionnelle.

L’élève en formation dans le Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance demeure sous statut scolaire et est inscrit dans son établissement d’origine durant toute la formation. Les périodes en entreprise sont régies par une convention de stage et ne sont pas rémunérées. Il a néanmoins la possibilité de changer de maître de stage en cours de formation s’il souhaite découvrir un autre métier ou une autre entreprise.

 

Enseignement

– 34 heures par semaines.

– Un soutien individualisé en mathématiques, français, lecture est mis en place pour les jeunes en difficultés.

– Des projets ou des activités pluridisciplinaires à vocation citoyenne ou professionnelle : voyage d’étude, socialisation et prévention des conduites à risques, découverte d’entreprises et aide à l’orientation professionnelle.

Enseignement général : 24 h
Mathématiques
Français
Anglais
Economie Sociale et Familiale
Histoire, Géographie
Sciences, Physique
Biologie, Botanique
Education Physique et Sportive
Enseignement Professionnel : 10 heures
Atelier (machinisme, mécanique, sécurité)
Technologie (reconnaissance de matériaux, équipements, réalisations)
Gestion de l’alternance, Rapport de stage
Enseignement conditionnel
Préparation au Brevet
Préparation au CFG
Préparation au B2i

 

Scroll Up